Le Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération a pour mission d’élaborer et de mettre en œuvre la politique extérieure du Gouvernement dans les domaines de la coopération bilatérale et multilatérale, de la coopération décentralisée, de l’intégration régionale et africaine, de la représentation et de la protection des intérêts du Bénin et de ceux des ressortissants béninois à l’étranger, de la diplomatie économique et culturelle, conformément aux lois et règlements en vigueur en République du Bénin.

A ce titre, il est chargé de :

  • conduire la coopération internationale aux plans bilatéral et multilatéral ;
  • assurer la coordination au plan international des activités de la coopération décentralisée ;
  • assurer la promotion et la gestion de l’intégration régionale et africaine ;
  • promouvoir le dialogue politique entre le Bénin et ses partenaires ;
  • promouvoir les échanges nord-sud et sud-sud en matière de développement technologique, économique, social et culturel ;
  • accompagner la promotion économique du Bénin dans le monde ;
  • promouvoir les intérêts du Bénin et ceux des ressortissants béninois à l’étranger ; 
  • faciliter l’implication de toute expertise avérée dans les négociations des programmes et projets d’investissement au Bénin ;
  • assurer le rayonnement du Bénin dans le monde et assurer la contribution de notre pays à la défense de la paix et de la sécurité dans le monde.

La structure du Ministère comprend : 

  • Le Ministre ;
  • Les personnes et services rattachés au Ministère ;
  • Le Cabinet du Ministre ;
  • Le Secrétariat général du Ministère ; 
  • L’inspection générale des Affaires Étrangères ;
  • Les Directions centrales ;
  • Les Directions géographiques ;
  • Les Directions techniques ;
  • Les postes diplomatiques, consulaires et autres services extérieurs ;
  • Les organismes sous tutelle ;
  • Les organes consultatifs nationaux ou de gouvernance participative.

Le Ministre des Affaires étrangères et de la coopération dirige l’ensemble des structures du Ministère.

Il a le leadership politique et institutionnel de son secteur et veille en permanence à la qualité de la gouvernance et à l’efficacité de l’action publique dans les domaines de compétence du Ministère.

Le Ministre exerce ses fonctions sous l’autorité et par la délégation du Président de la République, Chef de l’État, Chef du Gouvernement. Avec ses collègues membres du Gouvernement, il assiste le Président de la République dans l’exercice de son mandat par l’élaboration et la conduite des politiques, programmes, projets et budgets conformément aux principes de gouvernance, à l’éthique et aux lois et règlements en vigueur en République du Bénin.

En matière de politique extérieure

  • Veiller à l’unité et à la cohérence de l’action diplomatique extérieure du Bénin ;
  • Diriger l’ensemble des affaires touchant aux relations de la République du Bénin avec les États et avec les institutions de coopérations internationale ;
  • Engager l’État dans l’élaboration, la conclusion et la signature des traités et veiller à leur application et à leur conversation ;
  • Conduire les actions de coopération bilatérale, multilatérale et décentralisée ainsi que de promouvoir et de gérer les dossiers relatifs à l’intégration africaine ;
  • Diriger les négociations avec les partenaires au développement, bilatéraux et multilatéraux, à l’exception des Institutions internationales de financement ;
  • Coordonner et faciliter le développement de la coopération décentralisée et de l’assistance humanitaire internationale lorsque le Bénin est concerné ou impliqué ;
  • Présider les Commissions mixtes de coopération et les autres consultations intergouvernementales ;
  • Participer aux négociations et à la signature des accords de prêts avec les institutions internationales de financement et veiller à la bonne exécution des programmes et projets y relatifs ;
  • Coordonner toutes les initiatives et activités liées à la gestion et à la promotion de l’intégration africaine ;
  • Coordonner et diriger toutes les initiatives et actions liées aux relations du Bénin avec l’Organisation Internationale de la Francophonie et ses Agences spécialisées ;
  • Représenter l’État béninois dans les Organisations Internationales, sous régionales ou régionales ;
  • Élaborer et défendre les positions du Bénin sur les questions internationales ;
  • Veiller à la protection et à la défense des intérêts du Bénin vis-à-vis des partenaires extérieures et de ses ressortissants à l’étranger ;
  • Veiller au respect de la législation et de la réglementation béninoises par les Représentations diplomatiques et les Organisations internationales accréditées auprès du Bénin, qu’elles soient résidentes ou non ;
  • Établir, en dehors du Président de la République, Chef de l’État, Chef du Gouvernement, des pouvoir à d’autres Ministres ou toute autre Autorités désignée pour représenter le Bénin ;
  • Délivrer les passeports diplomatiques et de service ; 
  • Recevoir les communications officielles des Chefs de missions diplomatiques et consulaires accréditées auprès du Gouvernement béninois ;
  • Communiquer les vues et positions du Gouvernement à la Communauté internationale, notamment aux Chefs de Missions diplomatiques et consulaires et aux Représentants des Organisations Internationales accréditées au Bénin ;
  • Veiller à la ratification, au dépôt des instruments de ratification, à la publication et à l’interprétation des Traitées, Conventions, Accords, Protocoles et autres textes internationaux auxquels le Bénin est partie, et à en assurer la conversation ;
  • Recevoir de la part des autres Ministres, toute information sur les questions ayant une incidence sur la politique et les relations extérieures du Bénin, y compris les affaires militaires, de défense et de sécurité ;

En matière de gouvernance administrative

  • Fournir au Gouvernement les prévisions sur les évolutions externes et le diagnostic des problèmes nationaux à partir des données, faits et chiffres de bonne qualité ;
  • Assurer la qualité de la gouvernance et du contrôle en veillant à l’amélioration des performances, au respect des biens publics, de l’intérêt général, des valeurs républicaines, de l’éthique, des normes et des procédures ;
  • Assurer la mobilisation et l’organisation des moyens pour la mise en œuvre des plans, programme, projets et budgets ;
  • Définir la structure et la hiérarchie des responsabilités d’exécution dans le respect des dispositions du présent décret ;
  • Assurer une bonne gestion des ressources humaines et veiller à l’amélioration continue de leurs performances ;
  • Contribuer à la promotion de l’image du pays, des pratiques qui favorisent l’efficacité de l’action gouvernementale et le bien-être des populations.

Partager cette page sur vos réseaux sociaux :

Abonnez-vous à notre newsletter :